Cristaux liquide cover moyenne def

INFOS RELEASES

artist : François de Roubaix

Release date : June 20 2013
genres : Soundtrack electronic
format : 7" / DIGITAL
reference : BB053

BB053 OST FRANCOIS DE ROUBAIX “CRISTAUX LIQUIDES “

45 Tours en tirage limité de la BOF INEDITE de François de Roubaix, du film  de  JEAN PAINLEVE ” TRANSITION DE PHASE DANS LES CRISTAUX LIQUIDES” ( 1978)

Disque édité à l’occasion de l’exposition ” Le club des sous l’eau” autour du travail de Jean-Painlevé tenue au PALAIS DE TOKYO ( juin-septembre 2013)

WATCH “CRISTAUX LIQUIDE” , a film by Jean-Painlevé : HERE

 

Mon père a toujours été dingue du monde sous-marin.

 Il fut très tôt initié par son plongeur de père, véritable « Géo Trouvetout » du caisson étanche et de la prise de vue des profondeurs, et par sa championne du monde de chasse sous-marine… de mère. Inutile de vous dire qu’il était quasiment équipé de branchies à la naissance ! Pour preuve, alors qu’il était enfant, en vacances en Corse avec sa sœur Catherine, au lieu de faire des pâtés de sable sur la plage, mon père jouait avec elle, à 10 mètres de profondeur, équipé d’un narguilé en guise de bouteille de plongée…

Tout au long de sa vie il n’a eu de cesse d’aller parcourir les profondeurs de toutes les mers du globe. Le monde des passionnés de plongée étant finalement un petit monde, c’est presque naturellement que le commandant Jean Yves Cousteau lui demanda un jour de composer la musique de son tout nouveau film : un film sur l’Antarctique. Enchanté, mon père y mit toute son âme, créant pour chacun des différents chapitres du film une musique électronique à la fois puissante, mystérieuse et délicate. Une composition qui collait pourtant incroyablement bien aux images, selon Jean Pierre Pellissier, son fidèle ingénieur du son qui assista à la projection test…

Et puis… non. Le commandant eut peur de cette musique étrangement avant-gardiste, probablement trop loin d’une musique de facture plus classique qu’il connaissait mieux !  Dépité, triste et déçu, mon père s’en rentra tout penaud ranger cette musique dans un tiroir.

Peu de temps avant que mon père ne parte pour ce qui allait malheureusement être sa dernière plongée aux îles Canaries, Jean Painlevé lui demanda à son tour de composer une musique pour son prochain documentaire…Mais mon père ne put hélas pas collaborer à ce projet, une grotte à galerie de Ténériffe, tapie de crevettes, l’ayant gardé trop longtemps en ses flancs…

C’est donc mon grand père Paul, en bon réalisateur-producteur, qui se chargea de confier la fameuse bande refusée par Cousteau à Painlevé, présumant que grâce à cette musique si particulière, l’univers du cinéaste et celui de mon père sauraient probablement se rejoindre.

Voilà comment cette musique en sommeil, qui racontait initialement la rencontre étrange, en Antarctique, de l’homme et de l’oiseau skua, se trouva bidouillée, ralentie, triturée par Jean Painlevé, pour finir par éclater au grand jour sous forme de cristaux liquides !

Patricia de Roubaix

 

Credits cover : Jean Painlevé, photographies tirées du film TRANSITION DE PHASE DANS LES CRISTAUX LIQUIDES, 1978 © Les documents cinématographiques, Paris